# 0 6 . 2 0 0 9




01 juin 2009 :












02 juin 2009 :
03 juin 2009 :
04 juin 2009 : incarnation du rien ………………………………………………………………multiplication
05 juin 2009 : …………………………de rien………………………………………..








ceci est mon corps

d‘étoiles d’espoir d’air de terre et de terreur

ceci est mon corps

prenez, mangez, buvez en tous

dévorez

dévorez moi

dééé voooo rez vous



dévorez vous




dévorez vous







06 juin 2009 :


……………………………………je suis

dans la suite infinie des mondes




07 juin 2009 :




08 juin 2009 :



une antenne



dans le miaulement du chat

la fleur de jasmin

issue de loin

pas raccord à la planète-scène

où tournage à durée illimitée

du people pas people pipàpaul

cru, cuit, à toutes les sauces du béni oui oui médiatique

pas raccord à la planète obscène

emputée

asphyxiée




09 juin 2009 :







10 juin 2009 :






du vide / du vide / du vide / sinon
pas respir

pas respir


pas écrire ……crire………………………….. crire ……………………………………………..crire






du vide si/non
rien



11 juin 2009 :



12 juin 2009 :


du vide
sans quoi rien n’est audible & visible & vivant &




13 juin 2009 :





14 juin 2009 :



……………………………………




dans le temps du creux……………………………………………………………………………….. s’infinit la vie




15 juin 2009 :






16 juin 2009 :





17 juin 2009 :



vers là


…………………………………………..haut








bas


avec sens & sans





18 juin 2009 :





dessus



19 juin 2009 :



20 juin 2009 :



dessous





entre…………………………………………………..21 juin 2009 :…………………………………………………..deux



22 juin 2009 :



le temps des Hommes ne remplacera pas le temps qui

s‘évide




et respire





23 juin 2009 :












24 juin 2009 :



le blanc s‘écrit





le vide est dans le mot……………………………………………………………………………………………….. aussi



dans la syllabe……………………………………………………………………………………………………….la lettre



la vie est un silence …………………………………………………………………………………..en mode vibratoire






25 juin 2009 :



la vitesse comme le vide évide les corps
et les connecte à leur langage originel







26 juin 2009 :


nous ne saurons jamais





27 juin 2009 :



nous ne saurons jamais

si nous avons eu tort ou raison


nous ne saurons jamais


jamais est un mot sans haut ni bas

sans envers ni endroit

sans faces ni côte à côte

jamais est un infini dans notre cerveau





28 juin 2009 :








an 2009, le 29 juin à Lyon, 17h27mn4s


parce que jamais est un infini dans notre cerveau

jamais est un mot du vide, de l’absence, de l’insupportable


jamais n’est pas un mot du bonheur






pourtant, à toute heure

jamais se trimballe à nos côtés

dehors, dedans, à l’intérieur

jamais est un mot du vide, de l’interstice

un mot clef des champs que l’ignorance a chassé de la vie





30 juin 2009 :



jamais est un infini dans notre cerveau



entre un grain de sel sur ma peau et l’océan

il y a le soleil et le vent




jamais nous rend plus libre que jamais














<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

# 0 2 . 2 0 0 9………………….# 0 3 . 2 0 0 9 ………………. # 0 4 . 2 0 0 9

……………………………# 0 5 . 2 0 0 9…………………………..# 0 6 . 2 0 0 9